Contact

Hans Stöckli

Rue Alexander-Moser 32b
2503 Bienne

Tél 079 770 83 58

hans.stoeckli@parl.ch

Dons:

Versez vos dons sur le compte « Ständeratswahlen, Hans wieder ins Stöckli, CP 15-276921-8 ».

Chaque soutien est le bienvenu, qu´il s´agisse de l´adhésion au comité de soutien ou d´un soutien financier. La condition pour l´acceptation de dons est que seule la candidature « Hans Stöckli à nouveau au Conseil des Etats » soit ainsi soutenue, à l´exclusion de toute autre attente ou de tout autre engagement. Les dons de plus de CHF 5´000.- doivent être approuvés par la direction du Parti socialiste du canton de Berne. Les dons de plus de CHF 10´000.- seront publiés. Pour les dons de plus de CHF 250.-, une confirmation de don en vue de la déduction fiscale sera automatiquement envoyée par le Parti socialiste du canton de Berne; pour les autres dons, une telle confirmation sera envoyée sur demande. Ces dons seront transférés par l´association « Hans wieder ins Stöckli » au Parti socialiste du canton de Berne qui les mettra à disposition de la campagne « Hans Stöckli à nouveau au Conseil des Etats ».

Une déduction fiscale est possible pour les montants jusqu´à CHF 5´200.- par personne pour les impôts cantonaux et communaux et jusqu´à CHF 10´100.- par personne pour l´impôt fédéral direct.

Le budget pour la campagne « Hans Stöckli à nouveau au Conseil des Etats »

(1er août 2019)

La candidature de Hans Stöckli au Conseil des Etats est soutenu par l´association « Hans wieder ins Stöckli ».

Le président du comité est Donato Cermusoni, Bellmund; le caissier est David Stampfli, Berne ; et les autres membres du comité sont Barbara Nyffeler, Berne; Nadine Masshardt, Berne, Walter Stüdeli, Berne und Hans Stöckli, Bienne.

Statements

«Le canton de Berne bilingue et la ville bilingue de Bienne ont besoin d'un représentant bilingue au Conseil des Etats ;
les villes au sein d'un canton de Berne toujours plus urbanisé ont besoin d'un représentant des villes au Conseil des Etats ;
ce canton de Berne toujours moins social a besoin plus que jamais d'un représentant social-démocrate à la Chambre des cantons ;
le canton industriel de Berne a besoin d'un représentant proche de l'industrie au Conseil des Etats. Conclusion :
Hans Stöckli, la force bilingue, au Conseil des Etats.»

Erich Fehr
Maire de Bienne